· 

Comment financer son permis de conduire

DIFFÉRENTS DISPOSITIFS EXISTANTS POUR FINANCER SON PERMIS DE CONDUIRE

 

Les moyens de financer son permis sont nombreux. En voici quelques-uns.

 

  • PAYER SOI-MÊME SON PERMIS

 

Avec l’auto-école du Plateau, vous pouvez payer au comptant ou en plusieurs fois votre formule permis.

 

  •   L’AIDE POLE EMPLOI 

 

Vous pouvez bénéficier, sous certaines conditions, d'une prise en charge totale ou partielle par Pôle emploi des frais d'apprentissage du permis de conduire (permis B). L'aide est attribuée dans la limite des enveloppes budgétaires disponibles qui varient en fonction des régions.

 

1-   Conditions d’obtention :

 

  • Vous pouvez bénéficier de l'aide au permis de conduire, si vous êtes inscrits sur la liste des demandeurs d'emploi : en catégories A, B ou D « formation » et « contrat de sécurisation professionnelle (CSP) » ou en « contrats aidés »
  • Vous devez avoir au moins 18 ans.
  • Vous devez être inscrit sur la liste des demandeurs d'emploi depuis au moins 6 mois de manière continue, toutes catégories confondues. Des dérogations sont possibles en cas de promesse d’embauche en CDI, CDD ou contrat d'intérim d'au moins 3 mois.
  • percevoir un minimum social (RSA, allocation de solidarité spécifique, allocation aux adultes handicapés, allocation temporaire d'attente),ou être indemnisé par l'assurance chômage,ou percevoir l’aide au retour à l’emploi (ARE) ou l'allocation de sécurisation professionnelle (ASP) minimale, c'est-à-dire d’un montant inférieur ou égal à 29,06 €.

 

2-   Les démarches

 

Vous devez demander l'aide auprès de votre agence Pôle emploi en remplissant un formulaire uniquement disponible en agence (référence 303) préalablement à l'inscription en auto-école. Vous devez y joindre un devis détaillé et un relevé d'identité bancaire de l'auto-école du Plateau.

Sauf motif exceptionnel, elle doit se situer dans le bassin d’emploi de votre résidence.

L’aide peut être accordée jusqu’à la veille :

de la reprise d’emploi entraînant votre radiation de la liste des demandeurs d'emploi,

ou de votre inscription dans une catégorie de demandeur d'emploi ne pouvant pas bénéficier de l'aide au permis de conduire.

 

3-   Montant et versement de l’aide :

 

Le montant de l'aide est 1 200 € maximum.

Elle est directement versée par Pôle emploi à votre auto-école en 3 fois 400 € :

sur présentation par l'auto-école d’une attestation d’inscription et de suivi de l’apprentissage au plus tard un mois après l’attribution de l’aide,

sur présentation du justificatif de succès à l’examen du code de la route au plus tard 5 mois après l’attribution de l’aide (à défaut, Pôle emploi peut mettre fin à l'aide),

sur présentation du justificatif de l’obtention du permis ou de 2 participations à l’examen pratique ou de la réalisation de 30 heures de cours de conduite. Dans ce dernier cas, vous devez contresigner le justificatif du nombre d'heures.

 

 

  • LE PASSE REGION

  

 

L’auto-école du Plateau est partenaire passe Région.

Si vous vous investissez pour les autres ? La Région peut vous aider à financer votre permis de conduire.

En effet, les jeunes qui effectueront une mission d’engagement volontaire proposée par une association identifiée par la Région Auvergne-Rhône-Alpes et œuvrant dans des domaines comme la lutte contre la pauvreté, l’aide aux personnes malades ou handicapées, le lien entre les générations, verront leur engagement récompensé : la Région pourra financer une partie de leur permis de conduire (1 000€).

 

 

  • PERMIS A 1 EURO PAR JOUR

 

 

Conditions à remplir :

 

Cette aide s'adresse aux jeunes âgés de 15 à 25 ans au plus, à la date de signature du contrat, ou de l'avenant au contrat de formation avec l'auto-école.

Ce prêt peut être attribué :

pour le financement d'une première formation initiale,

ou dans le cas d'un échec, pour le financement d'une formation complémentaire,

à une personne qui souhaite se présenter aux catégories A2, A1 ou B du permis de conduire.

S'agissant de la catégorie B, la formation peut se faire dans le cadre de l'apprentissage anticipé ou de l'apprentissage en conduite supervisée.

Ce prêt ne peut être accordé qu'une seule fois à un même bénéficiaire, pour une formation initiale ou une formation complémentaire, et pour une seule catégorie de permis.

 

DÉMARCHE :

 

Il faut choisir une auto-école partenaire de l'opération (un logo est visible sur la vitrine de celles qui y participent).

 

Où s’adresser ?

 

  • L'auto-école du Plateau est conventionnée permis 1 euro par jour 

 

 

Après avoir déterminé le nombre d'heures nécessaire, les enseignants établissent un devis. Le candidat signe alors un contrat de formation avec l'école de conduite.

 

Il faut ensuite se rendre dans une banque, un établissement de crédit ou un organisme associé (assurance, etc.) également partenaire, pour l'examen du dossier. L'acceptation du dossier dépend de l'établissement financier qui peut exiger une personne caution ou un co-emprunteur. Si le jeune est mineur (pour la formation à la conduite accompagnée), ce sont les parents qui doivent emprunter.

 

Une fois accordé, et après le délai habituel de rétractation, le montant du prêt est versé à l'école de conduite.

 

MONTANT DU PRÊT :

 

Cette aide se présente sous la forme d'un prêt à taux zéro.

Pour une formation initiale, le montant du prêt doit être égal à 600 €, 800 €, 1000 € ou 1 200 € au choix du souscripteur, sans excéder le montant inscrit dans le contrat de formation.

 

Pour une formation complémentaire, le montant du prêt peut être égal 300 € sans excéder le montant inscrit dans le contrat de formation.

Le remboursement du prêt se fait par mensualités qui ne peuvent pas excéder 30 €.

 

 

  •  COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF)

 

 

À compter du 15 mars 2017, il est possible d'utiliser son compte personnel de formation (CPF) pour financer l'examen du permis de conduire (code et conduite).

Pour en bénéficier, il faut à la fois que :

l'obtention du permis contribue à la réalisation d'un projet professionnel ou à favoriser la sécurisation du parcours professionnel du titulaire du compte ;

et que le titulaire du compte ne fasse pas l'objet d'une suspension de son permis ou d'une interdiction de solliciter un permis (cette obligation est vérifiée par une attestation sur l'honneur de l'intéressé).

Pour être prise en charge, cette préparation doit être assurée par un établissement agréé et déclaré en tant qu'organisme de formation.